Comment conserver son pain plus longtemps grâce 4+1 astuces anti gaspillage ?

Le pain n’est pas seulement ce que l’on pourrait définir comme un « plat », mais il fait partie de notre culture, de nos habitudes, il est essentiel à table.

C’est pour cette raison que l’on ne peut pas s’empêcher de toujours en avoir pour le déjeuner et le dîner, c’est vrai, qui n’aimerait pas saucer une bonne assiette de pâtes ?

Or, puisqu’il s’agit d’un ingrédient primordial à table, il arrive fréquemment d’en acheter plus que nécessaire, il faut donc trouver un moyen de le conserver.

Pour éviter de gaspiller votre pain, découvrons ensemble 4 + 1 astuces pour le conserver plus longtemps !

Méthode du double sac

Commençons par la méthode du double sachet, souvent recommandée par les boulangers de confiance.

Le pain est généralement vendu emballé dans un sachet en papier, afin qu’il puisse garder sa chaleur et son humidité constantes et ainsi le rendre moelleux.

Lorsque vous le sortez, il commence à se dessécher ; ainsi, s’il n’est pas mangé entièrement à table, il est possible de le remettre dans son sac, puis de le refermer dans un sac en plastique qui ne laissera pas s’échapper l’humidité.

Température

Maintenir la température du pain constante est l’une des principales solutions pour s’assurer qu’il ne se dessèche pas et ne durcisse pas. Pour le conserver, choisissez donc une armoire ou un garde-manger frais à température ambiante. L’idéal serait d’au moins 20°. Cela réduira les risques de moisissure ou de séchage excessif jusqu’à ce qu’il devienne inutilisable.

Protection contre le soleil

Si nous évoquions précédemment à quel point il est important de maintenir l’humidité du pain, il va sans dire que le soleil devient un ennemi.

En effet, la chaleur directe des rayons du soleil assèche toute l’eau qui reste entre les miettes et, par conséquent, assèchera le pain très rapidement.

Ainsi, si vous mangez à l’extérieur, pensez bien à couvrir le pain et ne le découvrez que lorsqu’il doit être consommé.

Au congélateur

Une des solutions les plus pratiques et rapides est de mettre le pain au congélateur !

En effet, le congeler réduit la possibilité de sécher, de le gaspiller et, dans le pire des cas, de le jeter.

La chose à laquelle il faut faire attention, cependant, est de le congeler tout de suite. Ne le laissez pas plusieurs jours dans l’armoire si vous savez que vous n’allez pas à le manger.

Utiliser un chiffon humide

La dernière astuce fait référence à une ancienne astuce de grand-mère, celle d’utiliser un chiffon humide !

La méthode est très simple, elle consiste à prendre un torchon propre et à l’humidifier avec de l’eau chaude, puis à bien l’essorer pour retirer l’excès d’eau et à envelopper le pain à l’intérieur.

Vous verrez qu’il se conservera longtemps et qu’il restera moelleux ! Faites toujours attention aux moisissures qui peuvent se former, je vous conseille de ne pas laisser passer plus de 2 jours.

NB : Le torchon que vous utilisez pour envelopper le pain doit avoir été préalablement lavé avec des ingrédients inodores comme le bicarbonate de soude. Si le chiffon a une odeur excessive d’assouplissant, elle risque de se transférer sur le pain.

Avertissements

Bien qu’il existe des méthodes pour conserver le pain pendant plusieurs jours, il est toujours important de ne pas laisser passer trop de temps.

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.