publicité

L’huile d’olive extra vierge est l’une des principaux aliments du régime méditerranéen tant apprécié, et ce n’est pas seulement un produit de la plus haute qualité.

Sans ces caractéristiques, elle risque d’être déclassée en simple huile d’olive.

Mais si vous avez appris à la distinguer et à faire confiance aux nombreuses analyses de laboratoire effectuées dans toute l’Europe, vous disposez alors d’une infinité de vertus. A condition de savoir le stocker correctement, pour éviter la perte de ses micronutriments volatils ou oxydables.

C’est pourquoi l’Union nationale des consommateurs, en collaboration avec l’Association française de l’industrie pétrolière, a décidé de publier une vidéo explicative contenant tous les conseils utiles.

Depuis 2020 que la sensibilisation les Français à l’alimentation a commencé à croître de manière exponentielle, précisément pour assurer une alimentation saine sur la table et renforcer les défenses immunitaires contre le spectre de la pandémie. Ainsi, le choix des produits a vu la barre de la qualité s’élever. Il ne suffit cependant pas de pouvoir maintenir les propriétés de chaque produit dans le temps.

L’huile d’olive extra vierge : ne commettez pas ces erreurs si vous voulez la conserver longtemps intacte !

Vous êtes curieux de savoir comment procéder ? C’est parti !

De la récolte au pressage et à la mise en bouteille, l’huile doit être manipulée avec le plus grand soin.

Le climat lui-même affecte sa qualité : s’il est trop humide, trop chaud, la qualité est compromise. De même, les changements soudains de température peuvent l’endommager.

La toute première invitation de l’Union nationale des consommateurs s’adresse donc aux fournisseurs, distributeurs et commerçants pour qu’ils stockent le produit correctement, à l’abri de la lumière directe du soleil, à l’intérieur du magasin ou de la boutique, jamais à l’extérieur.

Mais nous aussi, nous devons faire attention à ne pas laisser la bouteille près de la cuisinière allumée !

Ne la laissez pas ouverte longtemps, car cette denrée est une sorte d’éponge et absorbe les odeurs, dont elle reste imprégnée.

Même si nous ne courons aucun danger en consommant ce produit qui n’est pas parfaitement conservé, il n’en reste pas moins que nous perdons la possibilité de profiter de ses qualités, de son arôme, de sa texture.

En le choyant et en le préservant, nous prenons également soin de nous et cela en vaut toujours la peine !