publicité

Un pruneau est cinq fois plus efficace comme laxatif qu’un pruneau frais, mais il présente quelques inconvénients. Peu importe qu’il s’agisse d’un aliment délicieux ou qu’il soit très polyvalent en cuisine. C’est juste que le pruneau est célèbre pour être un laxatif naturel. Quelle est cette qualité ? Voyons pourquoi il est si important de l’inclure dans votre alimentation !

Les prunes – comment les consommer pour lutter contre la constipation

Ce n’est pas le fruit le plus flashy du marché, mais il est très riche et populaire en cuisine. Nous pouvons le manger frais ou sec, au petit-déjeuner ou au dîner et l’incorporer à tous les plats de nombreuses façons différentes. Que ce soit dans les confitures ou au naturel, comme garniture pour la viande ou dans les desserts, la prune convient à tout, de la surface d’un toast à l’intérieur d’un poulet cuit au four.

Il existe de nombreuses variétés de ce fruit et certaines ont même leur propre nom. La liste des noms étant longue, la façon la plus simple de classer ce fruit est de le classer par couleur et par goût sucré, caractéristiques qui déterminent ses utilisations culinaires.

JAUNE

Très juteuses, mais aussi acides, elles sont idéales pour faire des confitures et des gelées. Ils conviennent parfaitement comme garniture pour la viande et la volaille, ainsi que comme ingrédient de sauces aigre-douces.

ROUGE

Également juteuses et un peu plus sucrées, elles peuvent être consommées crues et utilisées dans les mêmes recettes que les jaunes, bien que leur couleur plus attrayante les invite à être utilisées dans les gâteaux, sorbets, glaces et autres desserts.

NOIR

Leur peau est foncée (parfois bleutée) et ils sont très doux. Si nous faisons une confiture, nous devons ajouter moins de sucre que pour les prunes jaunes. Ce sont les plus adaptés à la cuisson et à la préparation de sauces et de garnitures d’accompagnement.

VERT

C’est la reine des prunes et la plus sucrée de toutes, un délice à consommer à l’état naturel et un ingrédient populaire en confiserie.

L’astuce pour choisir les meilleures prunes fraîches : elles doivent être fermes au toucher et ne présenter aucune meurtrissure ou marque sur la peau, mais elles doivent avoir une fine plaquette blanchâtre à la surface, car cela indique qu’elles ont été récemment cueillies sur l’arbre. Ils se conservent mieux au réfrigérateur, mais il est conseillé de les sortir à température ambiante pendant un moment avant de les manger pour profiter pleinement de leur texture et de leur saveur.

Constipation : combattez-la avec ce laxatif naturel sans médicaments


Comme tous les fruits, les pruneaux sont un aliment sain qui devrait faire partie de notre régime alimentaire habituel, surtout lorsqu’ils sont de saison. Les prunes contiennent 83% d’eau, 2% de fibres et 11% de glucides, mais à peine 0,2% de lipides. Ils sont riches en vitamines A et C, en glucides simples et complexes et en minéraux tels que le potassium et le phosphore, qui sont très importants pour le soin de nos os et de nos dents. Cependant, la caractéristique la plus importante des pruneaux est leur efficacité prouvée en tant que laxatif naturel.

Cette qualité est due à deux raisons : une présence exceptionnelle de fibres alimentaires (dont la pectine) et de sorbitol, un glucide largement utilisé comme édulcorant dans d’innombrables produits légers et naturellement présent dans certains aliments. Le sorbitol a un léger effet laxatif. Cet effet est amplifié lorsque nous consommons des fibres, un nutriment qui, en soi, favorise le transit intestinal. La consommation de 100 grammes de pruneaux par jour (ce qui correspond à environ 5 pruneaux) contribue à une fonction intestinale normale. C’est ce qu’indique l’Efsa (Autorité européenne de sécurité des aliments).

Un pruneau frais est-il aussi efficace qu’un pruneau sec ? Non, car son profil nutritionnel est très différent. Les pruneaux séchés contiennent beaucoup moins d’eau que les fruits frais et concentrent donc les nutriments qu’ils contiennent. Par conséquent, pour un même poids, ils nous apportent plus de nutriments. Dans 100 grammes de pruneaux, il y a cinq fois plus de fibres et de sorbitol que dans 100 grammes de pruneaux frais. Ils sont donc absolument recommandés en cas de constipation.

Mais les pruneaux ne se contentent pas de concentrer les fibres et le sorbitol : ils font de même avec le reste des nutriments. Ils contiennent quatre fois plus de sucre et cinq fois plus de calories que les produits frais. Il faut donc veiller à ne pas en abuser, surtout si vous souffrez de diabète.

De plus, en raison de sa teneur élevée en potassium et faible en sodium, c’est un aliment diurétique, qui favorise l’élimination des liquides. Il s’agit donc d’un fruit aux multiples facettes qui, quelle que soit la façon dont il est utilisé ou consommé, peut être bénéfique pour l’organisme. Il est donc recommandé de l’inclure souvent dans l’alimentation.