Comment faire ses colorants alimentaires bio maison ? Voici un petit guide pratique pour fabriquer vos propres colorants alimentaires maison

Le terme « colorant » suscite souvent des préoccupations, mais avec le déshydrateur, vous avez la possibilité de créer des poudres parfaitement colorées à partir de fruits, et surtout, de légumes. Les pigments naturels contenus dans ces aliments peuvent teinter non seulement les aliments eux-mêmes, mais également les pâtes ou les soupes lorsqu’ils sont ajoutés sous forme de poudre. Il vous suffit de les sécher et de les réduire en farine pour découvrir une agréable surprise !

Comment faire ses colorants alimentaires bio maison ?

Ingrédients :

  • Chou violet
  • Chou frisé
  • Peaux de tomates

Préparation :

  1. Commencez par éplucher un chou noir et un chou violet
  2. Découpez les feuilles en lanières, puis placez-les dans le déshydrateur pendant 12 heures, ou jusqu’à ce que les feuilles soient complètement sèches et croustillantes. À ce stade, réduisez les deux types de choux en poudre. Cette poudre peut être utilisée comme colorant et arôme pour rehausser le goût de vos plats
  3. Pour obtenir de la poudre à partir de pelures de tomates, commencez par blanchir les tomates. Ensuite, retirez les pelures et placez-les dans le déshydrateur pendant environ 12 heures (ou, si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser des restes de purée de tomates, de jus centrifugé, etc.). Une fois que les pelures sont parfaitement sèches, réduisez-les en poudre et conservez-les dans des bocaux en verre hermétiquement fermés. Cette poudre de pelures de tomates peut être utilisée pour rehausser le goût de divers plats ou pour enrichir des préparations à base de farines traditionnelles
  4. Si vous préférez une version crue, utilisez des températures plus basses, à 42°C. Soyez prêt à être un peu plus patient lors du processus de déshydratation
  5. Température recommandée : (60°C) pendant 12 heures
0/5 (0 Avis)

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.