publicité

Le maintien d’une propreté et d’une hygiène impeccable dans votre maison a un impact positif sur votre mode de vie, car un simple geste, tel que changer régulièrement vos draps, permet un sommeil plus profond et plus réparateur. Les experts l’affirment !

Le délai moyen pour changer les draps et les taies d’oreiller serait d’une fois par semaine ou, au maximum, tous les 10 jours. Mais pourquoi est-il important de les changer si souvent ?

Changer ses draps : à quelle fréquence faire pour maintenir une bonne hygiène ?

Les parures de lit, en particulier les draps et les taies d’oreiller, sont les tissus que nous utilisons le plus et, malheureusement, ce sont aussi les tissus qui peuvent héberger les micro-organismes les plus nocifs. Saviez-vous, par exemple, que les draps de lit accumulent toutes les bactéries et acariens présents sur la peau et sur les vêtements ? En été, ces facteurs s’ajoutent à la sueur naturelle produite par le corps.

Vous vous réveillez avec la peau irritée ? Vous souffrez de crises d’allergie dès le réveil ? Vous avez constamment le nez bouché ? Cela pourrait être dû aux draps, car ils attirent toutes sortes d’allergènes. Même la poussière présente dans l’air se dépose sur les draps ! Pire encore, si vous passez en moyenne 8 heures par jour au lit, cela signifie que vous passez tout ce temps avec toutes sortes de microbes.

Les draps sales qui n’ont pas été changés depuis longtemps peuvent contenir des champignons, des bactéries, des poils d’animaux (si vous en avez à la maison), du pollen et des résidus comme la sueur, la salive, les cellules mortes de la peau, le maquillage… La liste est longue.

Philip Tierno, microbiologiste et pathologiste à la New York University School of Medicine, dans une interview pour le journal El Confidencial, affirme qu’un homme moyen peut libérer jusqu’à 100 litres de sueur par an sur le lit et les oreillers et un maximum de 17 sortes de champignons. Saviez-vous qu’une taie d’oreiller sale pouvait faire apparaître des boutons sur votre visage et même salir vos cheveux ?

Les acariens, un sérieux problème !

Les autres organismes présents dans notre lit, en plus des champignons et des cellules mortes, sont les acariens ! En effet, le lit fait partie de leur habitat préféré. Les acariens ont de nombreux effets nocifs, notamment celui d’aggraver l’asthme et peuvent provoquer des rhinites et de l’urticaire.

Ces trois maladies ont une solution, mais mieux vaut retirer le problème à la racine : changer les draps au moins une fois par semaine !

Important : si vous dormez habituellement nu, transpirez beaucoup ou êtes malade, les draps doivent être changés deux voire trois fois par semaine pour maintenir une bonne hygiène. En plus de changer la literie, il faut aussi savoir laver ces tissus et éliminer, dans la mesure du possible, tous les microbes présents.

Laver ses draps : comment le faire pour éliminer bactéries, champignons et acariens ?

Pour bien nettoyer les draps et les taies d’oreiller, la première chose à faire est de lire attentivement l’étiquette de lavage pour savoir quels produits peuvent être appliqués et lesquels ne sont pas adaptés. S’ils n’ont pas d’étiquette de lavage, veuillez vous référer aux instructions suivantes : laver les draps et les couvertures (draps et housses en coton ou en tissus synthétiques) avec un programme de lavage à 60 degrés. S’ils sont blancs, vous pouvez ajouter de l’eau de Javel dans la lessive. Sinon, vous pouvez ajouter une tasse de vinaigre à chaque lavage.

S’il s’agit de draps en satin ou en lin, pensez à les laver en cycle moyen à 30°C, car cela évite l’usure de ce type de tissu. De plus, si vous souhaitez assurer une désinfection complète, vous pouvez repasser votre linge de lit à la vapeur, car la chaleur assurera une désinfection complète. Si vous ne voulez pas repasser, assurez-vous de les suspendre au soleil. Le soleil est un bon allié pour tuer les acariens.

Et la couette ?

Une fois que vous avez pris l’habitude de changer les draps et les taies d’oreiller, n’oubliez pas que les couvertures et les couettes doivent également être lavées. Dans le cas des housses de couette, vous pouvez les laver une fois toutes les deux semaines pour éviter le développement de champignons et de bactéries.

Les couettes fines, typiques de l’été, doivent être lavées tous les trois ou quatre mois. Si c’est une couette, lavez-la tous les 6 mois. Si vous ne l’utilisez pas beaucoup, la laver ne serait-ce qu’une fois par an suffira. Pour les couvre-lits ou les couettes, en revanche, lavez-les tous les 3 ou 4 mois.