Qui d’entre nous n’a pas, au moins une fois dans sa vie, dû faire face à des problèmes d’humidité chez lui ? Ce phénomène, causé par divers facteurs, peut entraîner une série de problèmes graves, notamment le développement de moisissures.

L’un des endroits de la maison où la moisissure se développe plus rapidement et facilement est la salle de bain, à cause du taux d’humidité qui est naturellement plus élevé que dans les autres pièces de la maison. Elle se manifeste par des points noirs ou vert foncé dans les coins des murs ou des plafonds ou dans les crevasses de la douche.

Habituellement, lorsque la moisissure est très évidente et s’est propagée sur une assez grande surface, l’appel à un professionnel est nécessaire pour résoudre le problème. Cependant, si elle ne fait qu’apparaître et qu’elle n’est pas très étendue, vous pouvez essayer de la contrer simplement en plaçant quelques plantes dans la salle de bain !

Eh bien oui ! En effet, de nombreuses plantes ont la capacité de réduire l’humidité et d’éliminer certaines substances nocives, qui sont à la base du développement des moisissures. Découvrons-les ensemble.

Langue de la belle-mère

Son élégance en fait, plus qu’une plante, une véritable décoration : c’est la Langue de belle-mère, dont le nom botanique est Sansevieria.

Plante d’intérieur par excellence, la langue de belle-mère s’adapte bien à presque tous les environnements domestiques. La salle de bain, cependant, est la pièce la plus adaptée pour elle : en effet, ses feuilles longues et larges, tendues vers le haut comme des épées, ont la capacité d’absorber les particules d’eau en suspension dans l’air. De plus, elles réduisent la présence de benzène, formaldéhyde, xylène, toluène et trichloréthylène présents dans l’air.

Le résultat ? Moins de moisissures en quelques semaines !

Fougère

Qui a dit que les fougères étaient simplement des plantes ornementales ? Bien sûr, ses belles et épaisses feuilles créent un véritable spectacle de nuances de vert et de jeux de formes. Mais cette plante a une autre particularité rare et précieuse : elle aime tellement l’humidité qu’elle l’absorbe et, ce faisant, ralentit la formation de moisissures dans la salle de bain.

De plus, cette plante peut aussi être cultivée en pots suspendus, la rapprochant des points du plafond où la moisissure est la plus présente.

Pothos

Ses feuilles en forme de cœur qui poussent le long de frondes élégantes et sinueuses sont une véritable perle de beauté ! Mais le pothos allie son aspect agréable à une grande résistance et une bonne capacité à réduire la formation de moisissures dans la salle de bain, surtout celles de petites dimensions et dotés de petites fenêtres.

Comme la langue de la belle-mère, le pothos absorbe également le xylène et le formaldéhyde, rendant ainsi l’air plus pur.

Orchidée

Sur la beauté de cette plante, nos mots sont superflus, mais pas sur ses puissantes capacités anti-moisissure. Ses feuilles basilaires sont réputées pour leur couleur vert intense, tout comme sa tige florale et ses fleurs.

L’idéal est de la conserver sur le rebord de la fenêtre de la salle de bain : vous verrez qu’elle réduira la présence de moisissures dans les angles des portes.

Aloe vera

Célèbre pour le gel aux mille usages contenu dans ses feuilles, l’aloe vera est une plante succulente qui apportera une touche de nature à n’importe quel environnement, en plus d’être très simple à cultiver.

Cette plante, à l’allure inimitable, absorbe de nombreuses substances nocives présentes dans l’air, rendant la vie difficile aux spores qui génèrent la formation de moisissures. Vous pouvez également le placer dans de très grandes salles de bain.

Plante araignée

Connue sous le nom de plante araignée et de plante ruban en raison de la forme curieuse de ses feuilles, la phalangère est une petite plante qui convient même aux personnes ayant très peu d’expérience en jardinage.

La placer dans la salle de bain peut vraiment faire la différence si vous avez remarqué que de la moisissure se propage dans la pièce. Vous pouvez la conserver n’importe où, sur le bord de la baignoire ou sur le rebord de la fenêtre.

Lierre

Cette merveilleuse plante grimpante est généralement cultivée à l’extérieur, pour lui permettre de grimper le long des balustrades ou des murs.

Si vous avez une salle de bain pas trop chaude, vous pouvez aussi la conserver à cet endroit : en plus de donner à la pièce un look unique, le lierre luttera contre la formation de moisissures causées par un excès d’humidité. De plus, il est particulièrement efficace contre les moisissures qui se développent sur les carrelages muraux.