Comment préparer les  » câpres  » de pissenlit : savoureuses et saines

Les câpres sont un incontournable de notre tradition culinaire. Les câpres « classiques » ne sont rien d’autre que les boutons floraux du câprier. Mais saviez-vous que le pissenlit produit également des boutons comestibles ?

S’ils sont cueillis lorsqu’ils sont encore très petits, les bourgeons de pissenlit peuvent être conservés et consommés de la même manière que les câpres. Nous vous expliquons comment procéder ci-dessous.

La première chose à faire est de trouver de très petits bourgeons de pissenlit. Il ne faut pas cueillir les fleurs non ouvertes qui se trouvent au sommet de la plante, mais les bourgeons fermés qui sont les plus proches du sol.

Le pissenlit ne produit pas une seule fleur, mais plusieurs au cours de la saison. Même si vous ramassez tous ces bourgeons secondaires, la plante continuera à produire des fleurs.

Maintenant que vous avez les bourgeons de pissenlit, il est temps de les faire mariner avec du vinaigre et du sel. Cette méthode nous permettra de les conserver très longtemps.

Il vous faut 150 grammes de bourgeons de pissenlit, 150 ml de vinaigre, 80 ml d’eau, 1 cuillère à soupe de sel.

Portez l’eau, le vinaigre et le sel à ébullition, en remuant bien pour les dissoudre. Mettez les câpres dans des bocaux en verre et versez la saumure dessus.

Fermez et conservez au réfrigérateur. Vous pouvez également placer les bocaux au bain-marie pendant 10 minutes. Cette dernière méthode permet de conserver les bocaux en dehors du réfrigérateur.

0/5 (0 Avis)

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.