publicité

Les avocats s’invitent de plus en plus dans diverses préparations, les unes plus appétissantes que les autres. Avec ces fruits très prisés, il est possible de faire aussi bien des smoothies, de la salade que d’autres repas délicieux. En dépit de la facilité avec laquelle on peut les consommer, il importe de rappeler qu’il n’est pas toujours facile de mettre la main sur des avocats propices pour faire du guacamole.

C’est dans cette optique que ce contenu vous est proposé. Il vous donne des pistes prometteuses pour choisir des avocats idéals pour vos diverses préparations. Vous y trouverez aussi des combines simples à répliquer pour les faire mûrir aisément.

Mais avant, retenez tout de même que l’avocat est un aliment complet et très riche. Il contient des nutriments, des vitamines (K et C) et des sels minéraux (potassium et folates) qui ne feront que du bien à votre organisme. C’est un aliment sans cholestérol et à faible teneur en graisse saine.

Comment choisir un avocat ?

Pour choisir un avocat avec facilité, il vous faudra avoir un sens de l’observation très aiguisé. Dans la pratique, vous aurez à tenir compte de certains critères visuels importants, surtout quand il s’agit de la variété Haas. Cette dernière est la plus fréquente sur le marché et renseigne le mieux au sujet de ce fruit d’exception.

Ici, nous vous recommandons vivement de choisir votre avocat en vous basant sur sa couleur. Que ce premier indicateur soit celui qui vous donne attire vers ce fruit. Par la suite, vous pourrez confirmer cet intérêt par la texture au touché des avocats. Ceci dit, évitez de toucher l’avocat à la tige avant de le ramener chez vous. En effet, avec la tige de l’avocat, vous ne serez fixiez que sur le niveau de maturité du fruit. Pour une maturité avancée, il est possible de retirer la tige de l’avocat, mais cela expose votre fruit à l’air et donc à une forte oxydation. Il est donc préférable de ne pas retirer cette tige si tant est que vous ne souhaitiez pas que vos fruits mûrissent de manière un peu trop rapide.

Avocats pas mûrs

L’avocat peu mûr a le plus souvent une couleur qui va du vert clair au vert moyen. Sa peau est pour le moins lisse et le fruit reste très ferme au touché. Ce type d’avocat est bon pour se faire conserver ou pour n’être utilisé qu’après une durée moyenne de 3 à 5 jours.

Avocats peu mûrs

Les avocats mûrs ont une couleur vert foncé ou très proche. Il est possible d’y voir, pour certains fruits, des taches noires par endroit. Dans le même temps, la peau du fruit est un peu plus bosselée et tendre au touché. Toutefois, faites attention. L’avocat mûr ne cède pas très vite aux légères pressions. Si vous remarquez des avocats à ce stade, c’est qu’il est préférable de prévoir leur utilisation dans un délai maximal de deux jours.

Avocats bien mûrs

L’avocat bien mûr est celui qui est prêt à être utilisé à la minute. Il est vert foncé et tend vers le brun foncé ou le violet d’une aubergine. Un tel fruit a une peau rugueuse au touché tout en n’étant pas extrêmement mou ou de nature à retenir votre empreinte de doigts. Pour des avocats avec de telles caractéristiques, ne perdez plus de temps : consommez-les aussitôt, ou juste après les avoir ramenés à chez vous.

Avocats trop mûrs

Un avocat trop mûr a une couleur très foncée. Elle présente des meurtrissures noires et devient aussitôt très molle au touché. Ce type d’avocat est normalement à éviter. Cela dit, si vous êtes un adepte de smoothie, ils seront des alliés de taille.

Accélérer la maturité d’un avocat, comment faire ?

L’éthylène est un produit très efficace pour avoir des avocats mûrs au plus vite. Il s’agit en effet, d’un gaz naturel qui aide à accélérer le mûrissement des fruits. Dès que vous placez vos fruits d’avocats non mûrs avec des fruits producteurs d’éthylène (banane, pomme, etc.), votre avocat va tout simplement mûrir plus vite.

Freiner le mûrissement d’un avocat, par quel moyen ?

Lorsque vous aviez une grande quantité d’avocats sous la main pour une période donnée, plus de panique à vous faire. Il y a moyen d’éviter le pourrissement de ces fruits juste en les conservant au réfrigérateur : un moyen simple de ralentir leur mûrissement.

Quid de la conservation d’un demi-avocat ?

Pour conserver un demi-avocat, la procédure est très simple. Il vous faut tout simplement enduire délicatement la surface à nue d’un spray de cuisson puis vous le recouvrez d’un film plastique. Ce faisant, vous auriez offert des conditions efficaces pour ne pas que votre demi-avocat brunisse. La congélation peut-être aussi efficace, mais cela limite l’usage de votre avocat restant à la réalisation de smoothie.