Ail : un seul ingrédient suffit à se débarrasser de sa forte odeur | Tout le monde utilise cette astuce !

Voici l’ingrédient naturel à ajouter pour éliminer l’odeur forte et persistante de l’ail : le résultat est vraiment fou.

Nombreux sont ceux qui aiment manger de l’ail, malheureusement, il a une odeur si forte et persistante qu’il est vraiment impossible de le consommer. L’odeur persiste dans la bouche et pourrait gêner ceux qui en consomment, ainsi que ceux qui les entourent. Mais il existe une astuce écologique qui permet de dire définitivement adieu à l’odeur forte et persistante de l’ail : il suffit d’ajouter un ingrédient naturel spécifique. Découvrez-le.

L’ail, un ingrédient aux mille propriétés à consommer régulièrement

Qu’il soit utilisé cru ou cuit, l’ail donne du goût aux sauces, aux plats de viande et de poisson, aux légumes et aux ragoûts. Il est également utilisé pour aromatiser les saucisses et est très utilisé dans l’industrie de la conserve pour la préparation d’apéritifs au vinaigre et à l’huile. Il appartient à la famille des Liliacées et possède de nombreuses propriétés et des bienfaits pour les systèmes immunitaire, circulatoire et respiratoire. Cependant, sa forte odeur persistante reste dans la bouche et peut donner des gênes gastriques à ceux qui en consomment et à ceux qui les entourent. Alors voyons comment résoudre ce problème !

L’ail est utilisé depuis longtemps en médecine, plus récemment pour ses propriétés cardiovasculaires, antinéoplasiques et antimicrobiennes. Les composés soufrés, y compris l’allicine, sont les composants actifs du bulbe racinaire de la plante d’ail.

Des études montrent des effets hypolipidémiants significatifs mais modestes et une activité antiplaquettaire. L’ail semble n’avoir aucun effet sur le métabolisme des médicaments, mais les patients prenant des anticoagulants doivent être prudents.

Ail : l’astuce pour éliminer sa forte odeur persistante. En manger ne sera plus un problème !

La méthode de l’ail mariné est une astuce écologique permettant d’éliminer la forte odeur persistante qui peut rendre cette plante bulbeuse non consommable. Comment préparer l’ail mariné ? Tout ce que vous avez à faire est de vous procurer deux kilos de bulbes d’ail, de l’eau froide, trois bocaux en verre ainsi que leurs bouchons, du sel et un couteau.

Pour la préparation de l’ail mariné, nettoyez d’abord la peau et les racines supérieures de l’ail, coupez la tige des têtes de la plante bulbeuse avec un couteau, transférez l’ail dans un bol et versez de l’eau froide. Laissez l’ail dans l’eau froide pendant une journée.

Après avoir égoutté l’eau froide, remettez l’ail dans un bol et ajoutez un peu d’eau froide. Il est conseillé de laisser tremper l’ail encore 24 heures. Répétez l’opération encore deux jours. Une fois la procédure d’immersion de l’ail dans l’eau froide terminée, les bulbes doivent être placés dans les bocaux en verre, jusqu’à ce qu’ils soient remplis, en essayant de ne pas laisser d’espace entre eux.

Il suffit ensuite d’ajouter un peu d’eau froide et de saler. Après avoir fermé hermétiquement le bocal avec un bouchon, secouez-le bien pour dissoudre le sel dans l’eau. L’ajout d’une cuillère à soupe de sel dans le pot d’ail aidera la plante bulbeuse à réduire considérablement son odeur si caractéristique. Une fois la procédure terminée, vous pouvez mettre le pot dans le garde-manger.

Après 3 mois, vous pourrez utiliser l’ail dans toutes vos recettes, selon vos besoins. Vous verrez qu’avec cette méthode, l’ail sera plus facile à digérer et sa saveur caractéristique sera plus délicate et appréciable en bouche.

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.