Ceux qui habitent une maison un peu humide la craignent beaucoup : on parle bien sûr de la moisissure.

La moisissure apparaît lorsqu’il y a des infiltrations dans les murs ou lorsque l’humidité présente dans la maison a tendance à être élevée et constanteElle se manifeste sous forme de taches vert foncé ou noires sur les murs ou les plafonds, généralement dans les coins.

Il n’est pas rare d’en voir également apparaître sous les papiers peints, lorsqu’un décapant n’a pas été utilisé, ou derrière les meubles. Elle a tendance à apparaître dans les pièces les plus humides, donc la salle de bain et la cuisine, mais toutes les pièces peuvent être à risque, même les chambres.

Si l’une des rares solutions vraiment efficaces est de se tourner vers un expert pour éliminer les moisissures et s’assurer qu’il n’y a pas de fuite, il est possible de les prévenir grâce à une astuce simple : il suffit d’avoir la bonne plante à maison.

Voyons ensemble quelles sont les espèces les plus efficaces.

Fougère

Célèbre pour son beau feuillage épais, la fougère est généralement considérée comme une plante d’extérieur, à garder dans la cour ou dans un endroit humide du jardin.

Rien ne vous empêche cependant de le garder chez vous, dans une pièce ayant un problème d’humidité. Alors que vous auriez normalement besoin de vaporiser de l’eau sur ses feuilles, vous n’êtes pas obligé de le faire lorsque vous la conservez dans un endroit humide.

La langue de la belle-mère

Cette plante succulente, dont le nom botanique est Sansevieria, est célèbre pour ses feuilles raides, longues et en forme d’épées tirées vers le haut.

Elle fait partie des plantes les plus résistantes qui existent, car elle est capable d’absorber l’humidité et de rester luxuriante avec seulement quelques soins. De plus, vous pouvez également le conserver dans des endroits où l’exposition n’est pas optimale.

Un conseil important : ne pas trop l’arroser !

Orchidée

La plante d’origine tropicale la plus célèbre qui soit : l’orchidée.

Malgré sa taille modeste, cette belle plante exotique peut absorber une bonne quantité d’humidité. Dans la nature, en effet, elle aime les habitats où le taux d’humidité est compris entre 60 et 85 %.

Cependant, il est important de la conserver dans un endroit exposé à la lumière naturelle indirecte, afin qu’au printemps et en été, elle puisse fleurir abondamment.

Pothos

Parmi les plantes d’intérieur les plus connues, on retrouve aussi le pothos, célèbre pour ses longues frondes et ses feuilles en forme de cœur.

Cette plante, très résistante, saura empêcher la formation de moisissures dans les pièces les plus humides, en absorbant, par ses pores, l’humidité présente dans l’air.

N’oubliez pas que vous pouvez la cultiver aussi bien dans l’eau que dans un sol léger.

Philodendron

Semblable au pothos, il se distingue par ses feuilles plus allongées. Les conseils de culture sont similaires, bien que le philodendron ait généralement besoin d’un peu plus de lumière.

De plus, cette plante est capable d’absorber l’humidité ambiante, faisant de la formation de moisissures un lointain souvenir.

Phalangère

Connu sous le surnom de phalangère ou de plante araignée, le chlorophytum est une plante aux feuilles fines, longues et vert clair qui se ramifient à partir du pot.

Elle aime les environnements très lumineux et a une certaine capacité à rendre les pièces un peu moins humides.

Elle est principalement caractérisée par une croissance très rapide, puisqu’elle doit être rempotée au moins une fois par an, dans un pot un peu plus grand, pour éviter que les racines ne soient trop serrées.

Plusieurs plantes dans la même pièce ?

Beaucoup pensent que mettre de nombreuses espèces de plantes anti-moisissures dans la même pièce peut résoudre le problème pour toujours. En vérité, ces plantes réduisent considérablement les risques d’apparition de moisissures, mais elles n’éliminent pas les risques, même si nous en mettons plus d’une dans le même environnement.

Si les pièces de votre logement présentent un taux d’humidité très élevé, supérieur à 70 %, le problème peut être très grave et vous devrez recourir à une technique professionnelle telle qu’un déshumidificateur ou demander conseil à un professionnel.

Rien ne vous empêche toutefois de conserver plusieurs plantes dans une même pièce pour des raisons esthétiques.