publicité

L’acide urique est une substance formée dans le cadre du métabolisme des purines. S’il est en excès dans le sang, il peut former des dépôts cristallins dans les articulations et donner lieu à une maladie qui peut être très douloureuse et invalidante, la goutte.

Mais l’hyperuricémie peut également présenter un risque plus général pour la santé du système cardiovasculaire.

Acide urique : les aliments qui le font monter

Les personnes souffrant d’hyperuricémie, de goutte ou présentant un risque d’élévation du taux d’acide urique doivent suivre un régime pauvre en purines. Concrètement, il s’agit d’éviter ou de limiter fortement la consommation d’aliments tels que les fruits de mer, la viande rouge, les aliments sucrés et certaines variétés de légumes, comme les asperges et les épinards.

En outre, il est également bon pour ces personnes à risque de limiter leur consommation d’alcool. Il a été démontré que la bière et l’alcool augmentent les niveaux d’acide urique dans le corps.

Comme vous l’avez peut-être deviné, il s’ensuit que le « remède » de base à l’hyperuricémie et à la goutte ne peut être qu’un régime alimentaire spécifique.  Mais bien sûr, il arrive aussi qu’un spécialiste prescrive des médicaments.

5 légumes qui réduisent l’acide urique

ARTICHAUTS

Les artichauts ont un bon effet diurétique, ils favorisent donc l’élimination des toxines et empêchent la rétention d’eau.

OIGNON

Un autre aliment qui peut être indiqué dans un régime contre l’hyperuricémie est l’oignon. Mais pas seulement l’acide urique : les oignons sont également efficaces contre le cholestérol et les triglycérides.

CITROUILLE

Le potiron est un légume riche en antioxydants et également assez diurétique. En augmentant la production d’urine, la consommation de cet aliment permet d’expulser toutes les toxines, y compris l’acide urique.

CAROTTE

Riche en vitamine A, il a des effets alcalinisants et peut être une arme efficace pour éliminer l’excès d’acide urique.

CÉLERI

Enfin, le céleri est également efficace pour contrôler l’acide urique et constitue un excellent ingrédient dans les bouillons, soupes et veloutés savoureux.