8 astuces pour un basilic parfait, conseils et astuces pour une plante de basilic toujours luxuriante et abondante   

De nombreux conseils simples et petites astuces quotidiennes pour cultiver un basilic sain, luxuriant et parfumé.

Avec l’arrivée du printemps et des premières chaleurs, l’air se remplit de l’odeur délicieuse du basilic frais et parfumé, que l’on peut sentir sur les marchés et dans les magasins. Il est difficile de résister à l’envie d’en acheter, car les feuilles de basilic sont un incontournable des dîners estivaux, apportant cette touche caractéristique à une salade Caprese ou permettant de préparer un délicieux pesto maison.

Polyvalent dans de nombreuses recettes, le basilic peut enrichir n’importe quel plat de sa saveur estivale, que ce soit des boulettes de viande originales au basilic, un risotto aux tomates grillées et au basilic, une sauce tomate classique ou encore du beurre à l’huile d’olive. Vous l’aurez compris, il existe de nombreuses manières d’utiliser cette herbe aromatique en cuisine. Mais comment avoir un basilic parfait à la maison, sans avoir à l’acheter à chaque fois que vous en avez besoin ?

Nous avons rassemblé pour vous toutes les astuces pour cultiver un basilic luxuriant, savoureux et parfumé tout au long de l’été. Vous verrez qu’avec quelques astuces simples, vous n’aurez plus besoin d’acheter constamment des plants de basilic, mais vous pourrez compter sur votre propre pot pour avoir du basilic frais à portée de main tout au long de la saison estivale.

1.Mise en pot du basilic

Une fois rentré chez vous avec votre pot de basilic, sortez-le de son contenant et séparez délicatement les plantules qu’il contient, en prenant soin de ne pas endommager les racines. Rempotez chaque plant dans un pot individuel, ou utilisez un grand pot pour offrir suffisamment d’espace aux racines pour se développer et à la plante pour croître.

2. Maintien d’un sol humide

Le basilic nécessite un sol constamment humide. Si vous observez que la terre est sèche et granuleuse, arrosez abondamment. Une autre manière efficace de maintenir le basilic hydraté est de vaporiser de l’eau sur les feuilles, permettant ainsi leur absorption d’humidité à la surface. Veillez toutefois à ne pas excéder en quantité, afin de ne pas altérer le parfum des feuilles, voire de les faire pourrir.

3. Placement optimal

Pour assurer la santé et l’arôme du basilic, il est primordial de le positionner adéquatement afin qu’il bénéficie de la lumière du soleil (en évitant les heures les plus chaudes) pendant environ trois à quatre heures par jour. Si vous ne disposez pas d’un jardin ou d’une terrasse, placez-le près d’une fenêtre où il peut profiter des rayons du soleil.

4. Éviter une exposition excessive au soleil

Si votre basilic se trouve en extérieur et est directement exposé au soleil, veillez à l’arroser copieusement le matin et le soir pour éviter tout stress dû à la chaleur excessive. Si nécessaire, placez une toile ou une bâche protectrice au-dessus des plants pour tamiser les rayons du soleil et éviter que les feuilles ne perdent leur arôme ou ne se dessèchent.

5. Empêcher la floraison du basilic

Pour favoriser un basilic touffu et luxuriant, évitez de le laisser fleurir. La méthode la plus efficace est de couper les inflorescences dès qu’elles commencent à se former. Repérez ces petits boutons floraux blancs qui se forment au sommet des branches et éliminez-les. Cette pratique encouragera la plante à produire davantage de branches et donc de feuilles.

6. Éliminer les parties vieillissantes

C’est un conseil de base pour l’entretien de toute plante : les branches vieilles et sans feuilles, ainsi que les feuilles jaunies ou sèches, doivent être retirées, car elles privent les parties les plus vitales de la plante de leurs nutriments. Nettoyez votre basilic chaque semaine et il vous récompensera par de nouvelles feuilles parfumées.

7. Récolte des sommités du basilic

Il est souvent conseillé de récolter les feuilles inférieures et plus grandes du basilic pour ne pas nuire à la plante. Toutefois, comme nous l’avons vu, tailler les extrémités du basilic permet non seulement d’éliminer les inflorescences, mais aussi de stimuler la croissance de la plante. De plus, les feuilles plus jeunes et plus tendres sont également plus aromatiques et savoureuses, ce qui les rend idéales pour la cuisine.

8. Engrais faits maison

Le basilic ne nécessite pas un engrais spécifique, mais en utilisant certains déchets de cuisine, vous pouvez enrichir le sol en sels minéraux. Utilisez l’eau de cuisson des légumes pour l’arroser ou dissoudre une petite quantité de levure de bière dans l’eau (1/3 de cuillère à café par litre d’eau) pour l’arrosage des semis. Évitez le marc de café : bien qu’il puisse être bénéfique pour fertiliser la terre de certaines plantes, il ne convient pas aux herbes aromatiques.

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.
Share via
Copy link