6 erreurs courantes de jardinage en conteneur à éviter

Si vous faites du jardinage en conteneur ou en pot, vous savez certainement que vous commettez de nombreuses erreurs. En effet, ces dernières sont très fréquentes parce que vous utilisez une petite surface qui n’arrange rien. Cependant, il est indispensable de savoir que le jardinage en pot est une excellente option pour faire la culture de salades ou d’herbes aromatiques, ou apporter de la couleur à votre intérieur. Ne vous inquiétez pas ! Découvrez ici les 6 erreurs de jardinage en pot les plus fréquentes pour que vous puissiez les éviter.

Tout savoir sur le jardinage en pot ou en conteneur

Le jardinage en conteneur est une méthode de jardinage qui consiste à faire pousser tous les types de plantes exclusivement dans des conteneurs au lieu de les planter dans le sol. Elle est souvent pratiquée par les jardiniers de la ville et ceux qui utilisent de grands bacs. Ce type de jardin est non seulement mobile, mais aussi peu encombrant.

Le jardinage en conteneur est simple, mais il est également possible de faire des erreurs. La petite surface à utiliser n’est pas sans conséquence. Pour cela, vous devez avoir une idée desdites erreurs pour réussir votre projet de jardinage.

Jardinage en conteneur : 6 erreurs fréquentes à bannir

Choisir un conteneur trop petit

C’est l’une des erreurs les plus fréquentes en matière de jardinage en conteneur. Certes, les petits conteneurs sont attrayants et charmants, mais n’oubliez pas votre objectif qui est de mettre en place un jardin. Vous pouvez opter pour un conteneur de petite taille si vous désirez commencer avec les graines, faire la culture d’une plante ou faire la transplantation d’une plante. Par contre, si votre désir est d’avoir plusieurs plantes ou de grandes plantes, vous n’avez pas d’autre choix que de vous tourner vers les grands conteneurs. En réalité, il est essentiel que les conteneurs fassent au moins la moitié ou le tiers de la hauteur du conteneur et de la plante.

Utiliser un conteneur sans drainage

Que le pot soit en plastique, en céramique ou en terre cuite, vous devez vous assurer que ce dernier a assez de trous pour permettre à l’eau de s’échapper. En effet, un seul petit trou ne garantira pas un bon drainage. Vous devez savoir que de nombreuses plantes meurent parce qu’elles se retrouvent dans un sol constamment humide.

Utiliser la mauvaise terre

Pour espérer réussir dans le jardinage en conteneur, il est nécessaire de se servir de la bonne terre. Par exemple, vous ne devez pas utiliser la terre de votre jardin. Il faudra plutôt jeter votre dévolu sur le terreau. Ce dernier ne contient aucune trace de terre et est plus léger. En effet, le terreau est souvent composé d’écorces, de perlite et de tourbe. Ce mélange permet d’avoir un excellent drainage et une circulation adéquate de l’air.

Choisir des plantes incompatibles

Cette erreur est commise lorsque vous placez plusieurs espèces de plantes dans un même conteneur. Par exemple, vous devez éviter de faire pousser des fougères et des cactus dans le même pot. Les exigences de croissance et d’exposition au soleil des plantes doivent absolument être similaires. Les cactus nécessitent très peu d’eau alors que les fougères apprécient les sols humides. Pour éviter cette erreur et avoir un bon jardin, n’hésitez pas à opter pour les plantes vivaces et annuelles.

Oublier de tailler les plantes

Si vous remarquez, les plantes envahissent le conteneur, vous devez les tailler. Certaines plantes poussent plus vite que d’autres et il est de votre devoir de les maintenir à la bonne taille. Les branches de vos plantes ne doivent pas être trop grandes. Toutefois, il ne faudra pas éliminer plus de 25 % de vos plantes.

Lésiner sur les nutriments et l’eau

Les plantes qui poussent dans les conteneurs se dessèchent très rapidement, surtout les plantes qui se retrouvent dans les conteneurs en terre cuite. Pour cela, vous avez l’obligation de les arroser convenablement.

La culture en conteneur nécessite aussi plus de nutriments. En effet, les racines de vos plantes ne pourront pas s’enfoncer pour obtenir les nutriments nécessaires après s’être nourries des nutriments de la petite surface. Vous pouvez donc utiliser un engrais à libération lente ou un engrais liquide.

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.
Share via
Copy link