5 + 1 conseils pour faire durer votre fleur de noël plus longtemps

Un simple coup d’œil à cette plante suffit pour se sentir immédiatement envahi par l’esprit de Noël : c’est le Poinsettia.

Même si son nom botanique est Euphorbia Pulcherrima, tout le monde connaît désormais cette plante du nom de poinsettia, ou Fleur de Noël : un nom qui évoque immédiatement les fêtes de Noël, mais aussi la forme (« en étoile« ) de ses feuilles et bractées, c’est-à-dire ses feuilles qui prennent normalement une couleur rouge ou blanche.

Malheureusement, beaucoup considèrent cette plante comme une simple décoration de Noël, sans se rendre compte qu’il s’agit d’un être vivant qui mérite, comme toutes les plantes, soins et attention. Si vous aussi vous en avez acheté une, découvrez comment le faire durer longtemps, en la gardant toujours luxuriante et saine.

Suivez ces conseils et votre poinsettia aura une longue vie !

Arrosez-la peu mais régulièrement

Tout d’abord, l’un des secrets pour faire vivre votre poinsettia  longtemps est de l’assouvir dans la bonne mesure.

Habituellement, pendant les mois d’automne et d’hiver, il est nécessaire de l’arroser même 2 à 3 fois par semaine, mais en n’utilisant pas trop d’eau à chaque fois. Il suffit d’humidifier un peu la terre, sans jamais la détremper.

Malheureusement, si vous oubliez ne serait-ce qu’une semaine d’arrosage, vous verrez immédiatement la plante commencer à se flétrir.

Protégez-la du froid

Venons-en au point le plus important pour cette plante : la température ! Le poinsettia, en effet, n’aime absolument pas le froid. En hiver, il doit être exposé à une température supérieure à 15°C.

Il est donc important de la protéger des températures trop basses. Placez-la dans un endroit où la température moyenne est d’environ 18°C ​​et évitez les changements brusques de température.

Remplir la soucoupe

Le poinsettia, pour bien vivre et surtout longtemps, a besoin d’un taux d’humidité assez élevé.

Une bonne astuce consiste à mettre des sphères d’argile expansée dans la soucoupe de votre plante et à ajouter un peu d’eau. De cette façon, vous garderez une humidité optimale.

Il suffit de vérifier régulièrement que le peu d’eau que vous laissez dans la soucoupe ne crée pas de moisissure et de la changer tous les 3-4 jours.

Mettez-la à la lumière indirecte du soleil

De la lumière ? Oui merci ! Le poinsettia a besoin de beaucoup de soleil pour vivre longtemps.

Cependant, il est essentiel qu’il s’agisse d’un ensoleillement indirect, c’est-à-dire que la plante ne soit pas directement exposée aux rayons violents du soleil : dans ce cas, en effet, l’intensité de la lumière pourrait la faire friser, jaunir et, dans le les cas les plus graves, faire tomber les feuilles et les bractées .

Vérifiez les racines

La santé des racines est primordiale et la vérification est utile pour pouvoir prévenir toute pourriture qui pourrait raccourcir la durée de vie de votre poinsettia.

Malheureusement il n’est pas facile d’aller retirer la plante du pot à chaque fois juste pour vérifier l’état des racines ; c’est pourquoi la solution peut être d’incliner le pot et de vérifier si les racines sont sorties par les trous de drainage.

Dans ce cas, cela signifie que le système racinaire est maintenant trop grand pour le pot et que la plante doit être rempotée immédiatement.

NB : ce conseil est indispensable, associé à d’autres astuces, pour faire durer la plante toute l’année.

Gardez les feuilles et les bractées propres

Si vous voulez que votre poinsettia vive longtemps, vous devez apprendre à prévenir tout danger pour cette plante. Un outil de prévention contre les maladies foliaires et les éventuelles attaques de parasites, très courantes pour les plantes d’intérieur et d’extérieur, est le nettoyage des feuilles et des bractées.

Il existe de nombreuses façons de nettoyer les feuilles et presque chaque méthode est très simple, l’une des plus courantes consiste à passer une boule de coton, imbibée d’un mélange d’eau (200 ml) et de flocons de savon de Marseille (20 grammes), sur le surface de toutes les feuilles et bractées, sans jamais les laisser humides. Alternativement, vous pouvez utiliser quelques gouttes d’huile de neem diluées dans un verre d’eau en la frottant sur les feuilles avec un petit pinceau.

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.