3 techniques simples pour se débarrasser du lierre sans altérer l’intégrité de votre jardin

Lorsque vous installez le lierre dans votre jardin, il constitue un élément pour attirer l’attention. Toutefois, il est possible qu’une telle espèce devienne envahissante et dangereuse. En effet, cette plante peut s’infester et affecter l’équilibre de vos jardins. Au départ, il est souvent peu probable de remarquer la gravité de la situation jusqu’à ce qu’elle devienne critique. Elle peut aussi menacer la survie de toutes les espèces présentes dans votre jardin. Pour éviter une telle situation, voici 3 techniques simples qui vous permettront de vous défaire du lierre.

Technique 1 : la coupe

Cette première technique est idéale lorsque la croissance est encore récente. Si le lierre a eu le temps de séjourner longuement dans votre jardin, il a donc eu le temps de devenir plus résistant. À un tel stade, les vignes sont tout sauf fragiles. Elles ont eu le temps de s’épaissir et de devenir plus ligneuses. Les couper ou les enlever devient plus problématique.

Ainsi, pour vos petites parcelles de lierre, il est conseillé de commencer la coupe au niveau de leurs tailles. Sectionnez à trois ou quatre pieds au-dessus du tronc.

Pour les vignes qui poussent sur les arbres, laissez-les mourir. Il est préférable de ne pas les arracher et d’attendre sagement qu’ils meurent avant de passer à l’action. Autrement, vous pourrez endommager l’arbre.

Tout en vous accordant un rayon allant de trois à quatre pieds, procédez au retrait des racines de la plante avec vos mains. En respectant cette prescription, il vous sera plus facile de retirer les racines qui s’installent nouvellement sur le sol. Ainsi, il vous revient d’appliquer la même méthode pour les vignes qui restent à pousser.

Technique 2 : la solarisation

Lorsque les vignes du lierre deviennent épaisses, il est presque impossible de le tuer par une simple coupe. Dans ce cas, il est conseillé d’envisager une solarisation. Il s’agit d’une approche par laquelle vous pouvez tuer facilement le lierre même quand il a eu le temps de devenir coriace. Il suffit de recouvrir la plante d’une feuille épaisse de plastique et y planter des piquets ou y mettre quelque chose de suffisamment lourd. Avec le temps, la plante va s’étouffer ou suffoquer.

La solarisation est efficace comme méthode pour éliminer le lierre de vos jardins, mais elle a le mérite d’avoir une action très lente. Avec une telle méthode, vous devez attendre près de deux ans pour vous débarrasser de cette plante.

Technique 3 : le vinaigre blanc

Avec du vinaigre blanc, vous pouvez également éliminer le lierre de votre jardin. C’est d’ailleurs un produit naturel très acidulé qui est capable de vous aider à vous débarrasser aisément d’une telle plante.

Pour l’utiliser, il vous faut tout simplement vous munir d’un pulvérisateur de jardin pour les grandes étendues ou d’un flacon pulvérisateur pour les espaces moins grands. La procédure est de pulvériser les vignes avec du vinaigre blanc. Dans la manœuvre, soyez délicat et ne pulvérisez pas les plantes auxquelles vous tenez de peur de les tuer aussi par mégarde.

Patientez environ une semaine et vous aurez un excellent résultat. Vous n’aurez plus qu’à retirer ce qui reste de la plante morte. N’hésitez pas à reprendre l’opération au besoin.

 

Plus d'articles

Afficher plus Chargement...No more posts.