publicité

Comme nous l’avons déjà dit à plusieurs reprises, le régime alimentaire d’une femme enceinte doit être aussi contrôlé, sain et équilibré que possible. Il est essentiel de consommer des nutriments et des minéraux pour assurer le bon développement du fœtus et l’absence de problèmes à la naissance.

Il y a des aliments qu’il faut éliminer et d’autres qu’il faut privilégier. Aujourd’hui, dans cet article, voyons quel rôle jouent les petits pois et s’ils peuvent être consommés pendant la grossesse.

Pois : riches en fibres, en vitamine C et en acide folique

Les petits pois ont d’excellentes valeurs nutritionnelles et ne doivent donc pas manquer dans le régime alimentaire d’une femme enceinte. Appartenant à la famille des Fabaceae, ils sont connus depuis l’Antiquité et appréciés pour leur teneur élevée en vitamine C, entre autres. Plus précisément, les pois contiennent des minéraux qui sont essentiels au développement du fœtus, tels que :

  • Acide folique
  • La vitamine C,
  • Potassium
  • Fer,
  • Le calcium,
  • Le magnésium.

En outre, les pois sont riches en fibres et pauvres en graisses, ce qui permet de garder le poids sous contrôle. Ils ont des propriétés diurétiques et laxatives et sont donc un bon allié pour toutes les femmes qui souffrent de constipation. Ils sont également importants parce qu’ils sont riches en chlorophylle, qui détermine leur couleur vert vif. Cet élément favorise la production de globules rouges qui renforcent le système immunitaire.

Les pois en conserve peuvent-ils être consommés pendant la grossesse ?


L’une des questions que les futures mères se posent souvent est de savoir si les pois en conserve peuvent être consommés pendant la grossesse. Les médecins recommandent de manger des pois surgelés car ils ont été soigneusement lavés et nettoyés et déconseillent de manger des pois en conserve pendant la grossesse car ils contiennent beaucoup de conservateurs et de sel, ce qui est mauvais pour la santé pendant la grossesse.

Une autre question est de savoir si les petits pois congelés sont porteurs de toxoplasmose. La toxoplasmose est un parasite présent dans les légumes qui peut causer de graves dommages à la mère et au fœtus. C’est pourquoi les médecins recommandent de consommer des petits pois surgelés, car ils ont subi un processus de lavage approfondi, ce qui minimise le risque de contracter cette bactérie.

Comment manger des petits pois pendant la grossesse

Il existe de nombreuses façons de consommer des pois secs, frais ou congelés, en voici quelques-unes :

  • En entrée, en préparant une excellente crème, une soupe ou un potage.
  • En tant que plat d’accompagnement simple, peut-être combiné avec des dés de jambon cuit.
  • Comme ingrédient d’un risotto aux pois ou d’un risotto de printemps aux poivrons
  • Comme sauce pour les pâtes, en utilisant les pois entiers ou réduits à une crème avec un peu de crème.

Il est possible de consommer une portion de 100 grammes de cette légumineuse par semaine, en alternant avec d’autres légumineuses telles que les haricots, les lentilles et les pois chiches.